ateliers
& lieu d'exposition
21 rue du Polygone F-25000 Besançon
+33 381512821
toshiba.house@yahoo.fr

© 2015 - Toshiba House - Crédits & mentions légales
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_pan1.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_pan2.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_3.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_1.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_2.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_6.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_4.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_5.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-52_THv23_7.jpg



vol. 23 / 16 mai — 13 juin 2014
Biodomus
Guillaume Pilet
exposition liée au Jour du feu à l'ISBA le 16 mai
+ Déviation 3, parcours d'art contemporain

L’esprit moderniste s’est ingénié à donner des réponses pratiques aux questions pratiques.
En architecture, le dôme géodésique s’est imposé comme une solution idéale à des contextes très variés. Sa simplicité et son élégance ont contribué à sa diffusion et lui ont permis de séduire le grand public.

Dans l’exposition Biodomus, il s’agit de réactiver cette forme dans une perspective ludique, en imaginant une adaptation à l’usage d’animaux domestique. De questionner l’architecture et la géométrie dans une application concrète et aux frontières de l’art, en utilisant autant la céramique que la peinture murale.

L’expérience est prolongée dans le cadre du Jour du feu, à l’Institut des beaux-arts, où le dôme géodésique prend la forme d’un four à céramique et optimise ainsi son principal défaut, celui d’être très vulnérable en cas d’incendie.

www.guillaumepilet.com
© photos : Nicolas Waltefaugle