ateliers
& lieu d'exposition
21 rue du Polygone F-25000 Besançon
+33 381512821
toshiba.house@yahoo.fr

© 2015 - Toshiba House - Crédits & mentions légales
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-2.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-1.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-5.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-3.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-4.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-6.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-7.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-8.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-9.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-40_v17-10.jpg



vol. 17 / 24 mai — 28 juin 2013
Appareil reproducteur
Christian Gonzenbach
cette exposition est le premier volet du JOUR DU FEU,
vendredi 24 mai 2013 à L’ISBA

Réalisée grâce au soutien de la tuilerie Wienerberger à Lantenne-Vertière

Dans l’espace Toshiba House, ancien magasin des célèbres copieurs japonais, Christian Gonzenbach place un appareil primitif, une sorte de presse surdimensionnée. Ce dispositif permet au visiteur de presser de l’argile dans des moules pour produire de petites figurines paléolithiques, des Vénus aux formes féminines généreusement hypertrophiées. Ces statuettes, les plus anciennes figurations humaines connues, ont été agrémentées pour l’occasion d’oreilles de lapin, autre symbole de fécondité.

Avec l’outil placé au cœur du travail, l’acte de produire devient le vrai sujet, et en déléguant cet acte au visiteur, l’artiste s’affranchit de la paternité des œuvres. La fonction reproductrice de cette matrice permet ainsi la dissémination maximale des figurines, chacun partant avec son tirage.

© photos : Nicolas Waltefaugle