ateliers
& lieu d'exposition
21 rue du Polygone F-25000 Besançon
+33 381512821
toshiba.house@yahoo.fr

© 2015 - Toshiba House - Crédits & mentions légales
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-10_v5-4.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-10_v5-5.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-10_v5-2.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-10_v5-1.jpg
http://www.toshibahouse.com/in/files/gimgs/th-10_v5-3.jpg



vol. 5 / 24 juin — 22 juil. 2011
I’ll go dance at the
edge of a lake
and I’ll scare the wild ducks

Clotilde Lataille

Faire parler la poudre-noire du photocopieur sur des pages extraites de magazine
jusqu’à la disparition de l’image.
Engluer des chevrons de bois dans une matière visqueuse pour les rendre solidaire.
Peindre sur le motif, des motifs signalétiques sur des bottes de foin et du matériel agricole
de la campagne vaudoise, à mi chemin entre le vandalisme et l'héritage visuel de B.M.P.T

Le travail récent de Clotilde Lataille, sous ces différentes formes, utilise invariablement une matière sombre, plus ou moins liquide plus ou moins couvrante.
Une sorte de slim* noire, absorbant, digérant et régurgitant des images, des formes et des objets en un acte de peindre résumé à sa définition pragmatique : appliquer une matière fluide sur une surface préparée ou non à la recevoir.

-------------------------------------------
* Le slim est une boue chimique incarnant tous les mauvais sentiments humains
dans le film Ghostbuster d'Ivan Reitman, 1984.

© photos : Nicolas Waltefaugle